22 aôut, 19.30

Chengzi Li, piano
Juilliard School New York

Frédéric Chopin (1810-1849)
Rondo à la mazur en fa majeur op. 5

Alexandre Scriabine (1871-1915)
Fantaisie en si mineur op. 28

Jianzhong Wang (1933-2016)
«Colorful Clouds Chasing the Moon», fantaisie

Robert Schumann (1810-1856)
«Kreisleriana», 8 Fantaisies op. 16

Le concert sera enregistré le 20 août 2022 à Gstaad

«La vie d’un homme est malheureusement beaucoup trop courte pour assimiler l’opus 106 de Beethoven», déclarait Ferruccio Busoni. Il faut dès lors toute l’insouciance et le panache de la jeunesse pour oser se mesurer à une œuvre qui, de l’aveu même de son auteur, repousse les limites techniques de l’instrument. Chengzi Li avoue être littéralement «habitée» par la «Hammerklavier». Pour ses débuts à Gstaad, elle la présente aux côtés d’autres sommets du piano – signés Chopin et Scriabine – ainsi que d’une Fantaisie du compositeur chinois Jianzhong Wang, dans laquelle «des nuages de couleurs chassent la lune».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.