12 août, Rougemont

Pallavi Mahidhara, piano

Claude Debussy (1862-1918)
Suite bergamasque
Prélude
Menuet
Clair de lune
Passepied

Clara Schumann (1819-1896)
Variations sur un thème de Robert Schumann op. 20

Johannes Brahms (1833-1897)
Variations et fugue sur un thème de Haendel op. 24

Johannes Brahms (1833-1897)
Intermezzo No. 1, Op. 117

 

Enregristré le 12 août 2020 à Rougemont

 

«La Suite bergamasque de Debussy est l’une de mes pièces françaises préférées, en particulier pour l’hommage qu’elle rend à la danse baroque. Le titre de l’œuvre ainsi que de son célèbre troisième mouvement sont empruntés au poème «Clair de lune» de Paul Verlaine. Comme toujours chez Debussy, cette Suite est un véritable feu d’artifice de couleurs, de bruits et d’images – et cela même si trois des quatre mouvements sont écrits dans le style baroque français. Je trouve ce «concubinage» absolument génial et en même temps parfaitement caractéristique du mariage entre tradition et modernité qui lui a toujours si bien réussi.»

L’engagement de Sir András Schiff en faveur de la relève ne se limite pas à la Gstaad Piano Academy! À travers le programme «Building Bridges», le pianiste hongrois parraine chaque année trois jeunes musiciens prometteurs, à qui il donne des cours intensifs et qu’il accompagne dans le développement de leur carrière, en leur ouvrant de précieuses portes au sein du monde professionnel. La pianiste indo-américaine Pallavi Mahidhara fait partie des heureux bénéficiaires pour la saison 2019-2020. Elle s’est formée au Curtis Institue de Philadelphie et à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin, avant d’intégrer l’Escuola Superior de Música Reina Sofia de Madrid, où elle a bénéficié des conseils de Dimitri Bashkirov.

Comments on “Pallavi Mahidhara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.