29 août, 19.30

Yekwon Sunwoo, piano
Gold Medallist Van Cliburn International Piano Competition 2017

Franz Schubert (1797-1827) / Franz Liszt (1811-1886)
«Der Müller und der Bach» S. 565 (tiré de la «Schöne Müllerin» D 795)
«Der Erlkönig» S. 558 (tiré du Lied D 328)
«Litanei auf das Fest Allerseelen» S. 562 (tiré du Lied sacré D 343)

Franz Schubert (1797-1827)
Sonate pour piano n° 18 en sol majeur D 894

Le concert sera enregistré en direct le 27 août à la chapelle de Gstaad.

Disciple de Richard Goode à la Mannes School of Music de New York, Yewon Sunwoo a sans doute hérité de son maître le goût pour les classiques viennois, qui le fait oser ce programme 100% Schubert pas aussi évident qu’il n’y paraît. Schubert auteur de près de 600 lieder dont Liszt n’a pas hésité à se réapproprier quelques-uns des fleurons, mais aussi de sublimes sonates dont il a fallu attendre (très) longtemps – les interprétations pionnières du regretté Paul Badura-Skoda notamment – pour qu’elles se voient attribuer la place qu’elles méritent. La Sonate n° 18 choisie par le virtuose coréen était considérée par Schumann comme «la plus parfaite quant à l’esprit et la forme», tandis que Liszt la comparait à un «poème virgilien».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.