15 août, 19.30

Yesong Sophie Lee, violon
1er Prix Junior Concours Menuhin 2016 (Londres)

Akane Matsumura, piano

 

Eugène Ysaÿe (1858-1931)
Sonate pour violon seul n° 3 en ré mineur «Georges Enesco»

Jean Sibelius (1865-1957)
Humoresque n° 2 en ré majeur pour violon et piano op. 87 n° 2
Humoresque n° 4 en sol mineur pour violon et piano op. 89 n° 2
Danses champêtres n° 1, 3 & 5 pour violon et piano op. 106

Albert Markov (1933)
Rhapsodie coréenne pour violon et piano

Francis Poulenc (1899-1963)
Sonate pour violon et piano

Maurice Ravel (1875-1937)
«Tzigane», Rhapsodie de concert pour violon et piano

 

Le concert sera enregistré le 13 août 2022 à Gstaad

Tout juste adulte et déjà près de dix années de carrière soliste! Yesong Sophie Lee ne perd pas une seconde de sa jeunesse, qu’elle passe à étudier auprès de Simon James et Hiro David à Seattle, tout en bénéficiant des conseils de personnalités du calibre de Augustin Hadelich, Paul Kantor ou Brian Lewis. Imaginez-là, quand vous la rencontrerez à la chapelle de Gstaad, en train d’affronter le Seattle Symphony à l’âge de… 8 ans! Son programme témoigne d’ailleurs d’une maturité exceptionnelle pour son âge, avec des œuvres rares comme les Humoresques et les Danses champêtres de Sibelius, ou la Rhapsodie coréenne d’Albert Markov, clin d’œil à la Corée de ses origines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.